Découvrez-nous

1er Écosystème Digital 100% dédié au secteur de la Beauté !

2 Portails Média
7 Plateformes dédiées
1 Solution Marketing Unique

Accès Membre 100% GRATUIT

Hyperpigmentation du visage

Hyperpigmentation du visage

Mésoestetic Pharma Group évalue l’efficacité et la sécurité des traitements dépigmentants à base d’acide tranexamique appliqués par microaiguillage

Les problèmes de pigmentation sont un problème mondial croissant. En fait, ils touchent plus de 90% des adultes de plus de 50 ans, quelle que soit la couleur de leur peau. En raison de leur aspect peu attrayant, ils provoquent un impact psychologique et émotionnel négatif, affectant la qualité de vie des patients. Par conséquent, le traitement de l’hyperpigmentation génère une forte demande sociale parmi les dermatologues et les médecins esthétiques.

L’hyperpigmentation cutanée est causée par une production anormale de mélanine, le pigment responsable de la couleur de la peau, et est la conséquence d’une surproduction localisée non contrôlée de mélanine par les mélanocytes, provoquant une coloration de la peau irrégulière et des taches sombres.

La réputation de mésoestétique Pharma Group en tant que leader mondial dans l’industrie de la médecine esthétique est fortement liée aux méthodes dépigmentantes telles que le dermamelan®, utilisé par des milliers de médecins et de patients du monde entier. Inlassablement, le laboratoire mène des recherches constantes pour évaluer de nouveaux traitements permettant de corriger l’hyperpigmentation de la peau et d’autres signes de vieillissement.

L’étude prospective suivante a été réalisée pour évaluer l’innocuité et l’efficacité de l’application d’une combinaison de 4 substances actives ayant un effet dépigmentant grâce à la technique de microneedling.

Sept femmes de race blanche (phototypes III et IV) âgées de 33 à 54 ans ont participé à l’étude. L’étiologie de l’hyperpigmentation traitée rapportée par les volontaires était variée: idiopathique, secondaire à une utilisation cosmétique, post-inflammatoire et hormonale, entre autres.

Le traitement s’est déroulé en 5 séances à des intervalles de 15 jours entre chaque séance, au cours desquelles les patients ont été traités avec une solution de dépigmentation c.prof 210. La solution a été appliquée en utilisant la technique de microaiguillage à une vitesse constante de 700 cycles par minute et avec une tête de 11 microneedles de 1 mm.

Les résultats de l’étude ont été évalués par le système de score cutané facial mexamater® MPA 580 et Janus II®.

Figure 1 (A) Avant et (B) 15 jours après le traitement avec c.prof 210

Afin d’évaluer l’efficacité de la dépigmentation, des mesures de l’indice de mélanine ont été prises le jour du diagnostic et deux semaines après la fin du traitement, puis le pourcentage de dépigmentation a été calculé.

Pour évaluer l’amélioration des rides, les images prises le jour du diagnostic et 2 semaines après la fin du traitement ont été analysées et comparées.

c.prof sont des cocktails d’ingrédients actifs pour traiter des conditions cosmétiques spécifiques. Ils font partie de la gamme de produits meso.estof mesoestetic, la gamme la plus complète de solutions spécifiques et de principes actifs dans les ampoules stériles pour application transdermique.

c.prof 210 a été conçu pour apporter une action corrective sur la modification de la pigmentation. Il unifie le teint et inhibe la mélanogenèse, réduisant ainsi la synthèse de mélanine. Sa formule est à base d’acide tranexamique, de nicotinamide, de N-acétyl glucosamine et de vitamine C.

L’acide tranexamique inhibe la plasmine et le plasminogène, favorisant ainsi la réduction de l’acide arachidonique libre et la synthèse des prostaglandines et de l’endoteline-1, qui déclenchent la mélanogénèse, l’angiogenèse et le processus inflammatoire typique de certaines hyperpigmentations résistantes telles que le mélasma.

Les tests avec Mexameter® effectués 15 jours après la fin du traitement ont montré une amélioration immédiate de la zone hyperpigmentée traitée chez 100% des patients et une réduction moyenne de l’hyperpigmentation de 18%.

Les résultats ont été réévalués 3 mois après la fin du traitement pour analyser l’efficacité à plus long terme: la réduction de l’indice de mélanine 90 jours après la dernière séance au cabinet est restée stable, avec une réduction moyenne de 18%. Le suivi photographique a encore montré une diminution de l’indice de mélanine.

En conclusion, le protocole avec c.prof 210 formulé avec 4 agents dépigmentant et appliqué via microneedling avec le dispositif m.pen [pro] s’est avéré sûr et efficace. De plus, le traitement a montré un bénéfice secondaire en termes de réduction des rides ogf, avec une moyenne de 20,7% de rides en moins selon l’analyse avec Janus II.

Related posts