Découvrez-nous

1er Écosystème Digital 100% dédié au secteur de la Beauté !

2 Portails Média
7 Plateformes dédiées
1 Solution Marketing Unique

Accès Membre 100% GRATUIT

Les Experts Mettent En Garde Contre Les Risques Liés A La Chirurgie Plastique Des Fesses

Les Experts Mettent En Garde Contre Les Risques Liés A La Chirurgie Plastique Des Fesses
Différentes associations de chirurgie plastique et esthétique à travers le monde mettent en garde sur son taux de mortalité élevé.

La greffe de graisse du fessier, plus connue sous le nom de procédure populaire brésilienne de soulèvement des fesses (BBL), a un taux de mortalité alarmant, estimé à 13 000, un taux de mortalité beaucoup plus élevé que toute autre chirurgie esthétique.

 

En réponse à ces chiffres inhabituellement élevés, La Société Américaine Des Chirurgiens Plasticiens (ASPS), la Société américaine de chirurgie plastique esthétique, la Société internationale de chirurgie plastique esthétique, la Société internationale des chirurgiens plasticiens régénérateurs et la Fédération internationale de la thérapeutique adipeuse et de la science , ont formé un groupe de travail pour assurer la sécurité de la greffe de graisse fessière afin de mener des études pour développer des directives de sécurité spécifiques.

Le groupe de travail, qui représente des chirurgiens plasticiens du monde entier certifiés par l’ABPS (American Board of Plastic Surgery), a adressé un avertissement sérieux à la communauté médicale, appelant les professionnels de la chirurgie esthétique à signaler les risques à leurs patients, et en leur fournissant des recommandations supplémentaires pour le bon déroulement de l’opération.

Les complications de la chirurgie sont probablement le résultat de nombreux facteurs, y compris la nature techniquement difficile de la chirurgie.

Selon les statistiques de l’ASPS, environ 20 300 interventions d’augmentation du fessier avec greffe de graisse ont été effectuées en 2017, mais le nombre d’opérations a été multiplié ces cinq dernières années. Les complications de la chirurgie sont probablement le résultat de nombreux facteurs, y compris la nature techniquement difficile de la chirurgie.

Mais non moins important est le fait que l’intérêt croissant pour l’opération a conduit les patients vers des chirurgiens non qualifiés et pas autorisés par le conseil de l’ordre des chirurgiens plasticiens.

Tandis que le groupe de travail continue d’étudier les Soulèvements de Fesses Brésiliens, l’ASPS a également établi le Registre Général de Transfert de Graisse Autologue (GRAFT) en 2015 pour enregistrer et analyser les greffes de graisse spécifiquement pour des procédures chirurgicales esthétiques et reconstructives ; et actuellement compile et examine les informations dans le cadre de cet effort pour aider à éclairer davantage cette question.

Le groupe de travail continue à examiner et à partager des informations supplémentaires sur cette question pour s’assurer que les chirurgiens plasticiens certifiés par ABPS et les patients soient au courant des dernières statistiques et pratiques et peuvent prendre des décisions en ayant pour objectif la sécurité des patients.

Related posts